dimanche 25 mai 2014

Joyeuse fête des mères !


Voici un joli bouquet pour souhaiter une bonne fête à toutes les mamans en ce 25 mai 2014 !

Je vais imiter certains artistes qui gagnent un prix (que ce soit un César ou une Victoire de la musique) et qui montent sur scène pour recevoir leur récompense. Après avoir gratifié le producteur ou le réalisateur et bien sûr le public ;-), ils rajoutent cette petite phrase : 


"Je voudrais remercier ma maman sans qui je ne serais pas là"

J'avoue que cette réflexion m'a toujours fait sourire parce que c'est quand même une énorme lapalissade ! lol Et que ça passe comme une lettre à la poste ! Mais bon, ne gâchons pas par une mesquinerie cette journée si particulière où nous célébrons celle qui nous a donné le jour. Quelques ronchons vous diront également qu'il n'y pas besoin d'occasion spéciale pour adorer leur mère mais je trouve que ça accentue encore plus le côté affectif.

Est-ce que je vous ai déjà parlé de ma mère ? (On dirait le titre du film de Pedro Almodovar : "Tout sur ma mère") Naaaaan je ne crois pas. Ça va être très rapide, ne vous inquiétez pas ! Ah Maman Cordelles, c'est toute une histoire. Elle est un mélange d'autorité et de laxisme. Elle peut être sévère mais toujours là quand on a besoin d'elle. Je lui en ai fait voir de toutes les couleurs dans ma jeunesse mais toujours, elle me pardonne. La preuve, elle me parle encore ! lol

N'allez donc pas tout gâcher en lui racontant ce que j'écris, elle en serait horrifiée ! Elle n'a lu aucune de mes histoires. Ma mère est très pudique et la sexualité lui échappe encore un peu. Je me souviendrais toujours qu'un jour à table, elle a eu le courage de demander à ses grands enfants : "Mais comment les homosexuels font-ils l'amour ?" (sic) Nous avions rigolé comme des baleines et répondu qu'un jour quand elle sera plus vieille (pas plus grande parce sa croissance était finie lol), nous lui raconterions tout tout tout.

Mais à ce jour, à l'âge canonique de 65 ans, je crois qu'elle est toujours dans l'ignorance de la "chose" ! Pour ma part, je ne lui ai rien révélé. A moins qu'un de mes frères ou sœurs n'ait vendu la mèche ! lol

Pour conclure, je dirai tout simplement : "Je t'aime, maman !"

A bientôt pour un prochain billet. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire