Juliette Di Cen


Mes billets arrivent au compte-gouttes et je suis la première à le déplorer. A l'avenir j'essaierai d'être plus dynamique et régulière. La décale pour ma non-présence ? Je suis en train de ramer à contre-courant avec l'écriture de mon dernier livre qui ne prend pas la tournure que j'escomptais. C'est la première fois que je m'essaye au paranormal avec "Le Ciel pour Enfer" et je trouve que ce n'est franchement pas une réussite. Peut-être suis-je trop cartésienne ? Je manque d'imaginaire, d'ouverture d'esprit. Je sens que je vais encore me prendre un méchant retour de bâton. pffff Bon, quelque part, je devrais être habituée, me direz-vous... Il n'y a qu'à voir les "sales" commentaires que j'ai récoltés sur Booknode et Goodreads pour s'en convaincre. Au secours maman, je veux m'exiler sur une île déserte ! T_T


Pour vous changer de mes jérémiades, je vous livre ma chronique très enthousiaste sur une auteure à succès auto-éditée, Juliette Di Cen, qui a rassemblé dans une intégrale et en format papier, toutes les nouvelles de sa série "Cœur d'homme Âme de soldat". Astucieux, non ? J'aime vraiment beaucoup sa couverture. Il faut dire que j'ai un faible pour la couleur violet et ses dérivés. lol Cet avis, c'était un peu comme l'Arlésienne, je l'avais annoncé depuis un long mois déjà mais je n'avais pas eu le temps de le rédiger vu mes petits tracas. Alors que j'avais fini le livre il y a un petit moment. Mea culpa à l'auteure... si elle me lit... un jour. En ce moment, je suis un peu brouillonne, beaucoup débordée et hystériquement proche d'être enfermée ! Bref, je me noie dans un verre d'eau et désolée si je ne me montre pas sous mon meilleur jour. Au secours maman, je veux être un caméléon et me fondre dans la végétation de l'île déserte ! T_T

Pendant la rédaction de cette chronique, je me dis que j'ai peut-être eu tort de vouloir la faire parce que finalement quand je me compare aux autres auteures, c'est forcément à mon désavantage ! bouh hou hou Au secours maman, je veux être enterrée à six pieds sous le sable de l'île déserte. Mais hum hum la jalousie m'égare. Un peu de sérieux et revenons sur ce recueil de romances érotiques. Miam miam

Sur la quatrième de couverture, Juliette Di Cen ne se dévoile qu'à moitié ou au quart de la moitié. Dommage pour sa photo tronquée. Même si je la comprends, car vous ne risquez pas non plus de voir une photo de moi. lol Elle se présente sur une très courte biographie et nous décrit aussi succinctement la teneur de ses nouvelles mais assez pour nous allécher. ;-) Les phrases d'accroche sont joliment tournées pour nous inciter à plonger tête baissée dans le milieu militaire. Cadre assez inhabituel en romance française, il faut bien l'avouer. 

Bon vous devez vous douter de mon avis, non ? Pour ainsi l'envier, c'est que j'ai adoré son livre, sa série ! Les nouvelles sont très très bien écrites, addictives, drôlissimes avec un humour qui fait mouche. Les répliques sont tordantes tellement elles sont adéquates, juste à leur place ! Les scènes hot sont très... hots, c'est très chaud-bouillant, normal me direz-vous pour une série "érotique". :-P Mais détrompez-vous, ce n'est pas donné à tout le monde de faire de belles scènes osées. Et Juliette Di Cen y arrive merveilleusement bien ! Je vais demander des cours, si ça continue... ou aller me pendre à l'arbre le plus proche tellement j'ai honte des miennes ! T_T  

Yann, Mickaël, Franck et ses autres héros sont forts, beaux, rugueux à l'extérieur mais très respectueux à l'intérieur (peut-être un tout petit moins Markus, le mouton noir de "L'homme enragé" hihihi). Ils recherchent leurs moitiés, les partenaires idéales qui les feront évoluer, avancer, les sublimer même. J'en veux un comme ça à ma maison ! lol Quant aux héroïnes, Amélia, Emma, Claire et les autres, elles sont à l'image de leurs hommes. Fortes, courageuses, dynamiques, déterminées, avec du répondant, sans pour autant oublier d'être douces et féminines. Elles subissent des déceptions mais reprennent très vite le dessus sans trop s'appesantir sur leurs sorts. Des warriors, je vous dis ! C'est le genre d'héroïne que j'aimerais décrire aussi, mais trois fois hélas, je n'arrive qu'à en faire des "mollassonnes", de la bonne guimauve quoi ! T_T Bref, en un mot comme en cent, je vous encourage fortement à lire ces nouvelles ! Peut-être que je prêche déjà des convaincues ? Et que vous avez découvert avant moi cette super auteure ? M'étonnerait pas, j'ai toujours un train de retard, moi. lol En tout cas, je serai fin prête pour ses futures sorties ! 

Si je devais avoir une nouvelle préférée dans la série, ce serait "Vivant". Le beau et attendrissant Frank m'a fait rire, fondre, palpiter avec toutes ses péripéties. Alix n'est pas en reste ! Elle est drôle, touchante, attachante, sexy. Rahhhh C'est the couple à mon humble avis. :-) Et quand vous pensez que c'est fini, eh bien non, il y en a encore. Dans l'intégrale, Juliette Di Cen nous offre généreusement ses autres nouvelles en bonus. Histoire de nous rendre encore plus accro à ses écrits. Merci à elle !

Je vous mets les liens vers sa page auteur chez les distributeurs :



@ très vite pour un nouveau billet ! 


Commentaires

  1. Bonsoir, je veut tout d'abord vous souhaiter un bon courage pour l'écriture de votre livre. ;) Et moi je ne connais pas cette auteure, donc je vais aller voir ça tout de suite. Je vous souhaite une bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Merci beaucoup pour vos encouragements, j'en ai bien besoin ! pfiouf
      J'espère que cette auteure vous plaira autant qu'à moi. Bonne découverte. ;-)
      Ah j'ai oublié d'ajouter dans mon billet que si vous souhaitez la suivre, je sais qu'elle a une page facebook mais je ne saurais vous indiquer le chemin parce que je ne comprends pas comment marche ce réseau, n'ayant pas de compte chez eux. lol

      Supprimer
  2. Bonjour, je vous encourage car j'aime beaucoup vos livres et que je pense que ce n'est pas evident de se lancer dans l'ecriture et encore moins dans un genre dont on est pas forcèment habitué. En tout cas personnellement j'ai hâte de vous lire encore :) Je vais aller voir sur facebook merci.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire