mercredi 18 mars 2015

Le Salon du livre 20-23 mars 2015


Affiche du Salon du livre 2015

Cette année encore, je m'absente pendant le long week-end du 20 au 22 mars pour me rendre au Salon du livre qui aura lieu à Paris Porte de Versailles. Simple spectatrice l'année dernière, je change mon fusil d'épaule et deviens actrice ! Non, je ne compte pas déambuler entre les stands déguisée en Marion Cotillard. lol J'investis la capitale avec un objectif bien précis en tête : présenter mes romances à des maisons d'édition et pourquoi pas décrocher un contrat par la suite. J'ai quelques projets que j'aimerais bien leur soumettre. Mon arme secrète ? Ma clé USB ! lol Mon but étant qu'il se rende compte de mon style d'écriture et voir si ça peut coller avec leur ligne éditoriale. Depuis plus d'un an que j'écris, j'ai acquis un peu plus d'expérience, d'assurance aussi je trouve. Désormais, je suis une pomme mûre, prête à être cueillie par les mains délicates d'un éditeur... en tout bien tout honneur bien sûr ! N'y voyez aucune allusion salace de ma part, s'il vous plaît ! :-P

A cette occasion, j'ai ciblé quelques éditeurs intéressants qui publient de la romance. C'est notamment le cas des Éditions Addictives. Vous savez ces livres à épisodes avec des titres qui finissent presque tous par un "-moi" ("Mords-moi", "Désire-moi", "Envoûte-moi", etc...). Je me vois bien faire un livre qui s'intitulerait... tiens, pourquoi pas : "Palpe-moi" ! Il me semble que ce verbe n'a pas encore été réquisitionné. Dedans, vous trouveriez un (multi-)milliardaire aux yeux gris cendré aussi mystérieux et insondable que l'épaisse brume londonienne à couper au couteau et aussi froid que l'iceberg qui a fait couler le Titanic. Il cacherait au moins un millier de secrets à l'héroïne qui se demanderait au moins un millier de fois, pourquoi entre toutes les plus belles femmes du monde, c'est sur elle qu'il a pointé son doigt porté son choix en murmurant d'une voix rauque : "je te veux"... Mais bon sang, qu'attendez-vous, venez me cueillir, JE SUIS LAAAAAAA ! lol

Ma deuxième visée serait Harlequin HQN. Incourtournable ! Ces champions de l'amour ont réussi à s'imposer en romance française en format numérique. Je rêverais d'un destin à la Emily Blaine, la success story à la française ! Comme noté dans sa biographie sur Amazon, cette auteure a déjà vendu près de... 60 000 exemplaires de ses romances !!! Rendez-vous compte ! Waouhhh ce chiffre me donne carrément le tournis. Avec mes presque 200 ventes par titre, je fais vraiment pitié. lol Donc vite, vite, je vais me dépêcher de peaufiner un ou deux textes avant de partir avec mon bâton de pèlerin ou plutôt avec ma clé USB sous le bras (il faut vivre avec son temps).

Et enfin le troisième malheureux éditeur à me voir débouler, j'ai nommé Milady Romance. Cette maison a une excellente réputation. Elle publie des romances diverses et variées, allant de l'historique jusqu'au gay M/M. Je pense que mon New Adult, "Détraqué", pourrait les intéresser. Ce courant a le vent en poupe et il faudrait penser à concurrencer Hugo Roman, leader en la matière. :-P Mais je dis ça je dis rien !

M'enfin, je verrais bien. Si ça se trouve je vais me prendre tellement de vestes que je pourrais me recycler et ouvrir une boutique de prêt-à-porter ! Ces éditeurs ont déjà des auteurs à succès au sein de leurs maisons, feront-ils confiance à une auteure inconnue ? Le suspense est hhhhhaletant. Réponse... quand ils le décideront en fait. Etpicétout. Je leur laisse mes textes après ils feront leur marché.

Donc souhaitez-moi bonne chance dans mes démarches, toutes les ondes positives sont les bienvenues. :-)


@ la semaine prochaine pour le compte-rendu avec pleins, pleins de photos de vos stars préférées en romance !

2 commentaires:

  1. Je vous souhaite bon courage pour ce week end et je croise les doigt (même des pieds) ;) vivement les photos :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tout va bien, dès lundi mon billet reportage sera en ligne. ;-)
      Merci pour vos encouragements.

      Supprimer