dimanche 27 septembre 2015

[Mes héros masculins] Le classement Kindle Amazon


[Début de la parenthèse. Avant de vous révéler les dessous du classement Kindle Amazon, je voulais juste faire une mise au point sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur : mes héros masculins. Je ne vais pas me justifier de créer de tels personnages mais je tenais tout de même à apporter des précisions. Quand je lis les critiques ici et là - surtout sur Booknode où des lectrices s'acharnent pas mal -, j'ai l'impression que mes "hommes" ne font pas l'unanimité ! (Quel euphémisme, n'est-ce pas ! :-P) Ah, ça c'est sûr qu'ils ne paraissent pas très sympathiques à première vue. Mais ils ont TOUS une raison propre de se comporter ainsi. Je pensais l'avoir assez bien retranscrit dans mes livres mais apparemment des lectrices ne comprennent pas toujours leurs agissements. J'essaierai d'améliorer ce point faible.

Si cela ne s'arrêtait qu'à l'incompréhension, je serais bien évidemment moins tracassée. Mais certaines les ont carrément détestés, haïs ! Mes héros agacent, énervent. Ce sont de sales types arrogants, un brin violent voire pire. Combien de fois, j'ai relevé le mot "c*n" pour qualifier Craig dans "Détraqué" ? :-( Pas très sympa. snif Une lectrice, qui après avoir fait la connaissance de Holden dans "Marry You", a même décidé de boycotter mes romances à l'avenir. :-( Forcément, je suis atteinte par ce genre de commentaire très violent. Mais dans le fond, je me console en me disant qu'elle a raison de quitter le navire maintenant avant que la situation n'empire. Car je vous avouerais franchement que la plupart de mes futurs héros seront de la même trempe. Donc soyez prévenues ! Fin de la parenthèse.]

* * * * *


Ahhh le top 100 de la boutique Kindle Amazon ou la quête du St-Graal pour les vendeurs d'ebooks ! Je m'en vais vous expliquer son fonctionnement ou plutôt "tenter" de vous l'expliquer car Amazon garde jalousement le secret de ses algorithmes pour calculer une place dans le classement. Mes observations viennent en grande partie de la pratique et d'autres articles qui ont tenté de percer ce mystère. Bon, en plus de cliquer comme une malade pour vérifier si j'ai des ventes sur mon graphique, je vais aussi vérifier sur la Plateforme Auteur mes rangs de classement. Heu, pas terrible en ce moment comme vous pouvez le constater. lol



Dans l'exemple beaucoup plus haut, comment "Les Sarments du Coeur" est-il rentré dans le top 100 ? lol En fait, c'est tout bête, c'est la conjonction de la Lune à son dernier quartier dans l'alignement de Pluton qui lui-même se trouve pile poil dans l'axe de Saturne qui crée cet effet de levier... Heu non, je m'égare ! ;-) En réalité, c'est la simultanéité des ventes qui vous fait grimper dans le rang et rentrer dans ce sérail. 

Dans mon cas, dès le jour de sa sortie, soit le 1e Juillet, j'ai eu une vingtaine de fans (et je les en remercie chaudement !^^) qui se sont procurés mon livre en même temps (dans la journée) ce qui a permis cette montée en 41e place. Mais hélas, les jours suivants, mon opus n'a cessé de chuter. Pourquoi ? Deux raisons à cela. La première, parce que j'ai eu des ventes moins concentrées. Oui, j'écoulais des exemplaires mais de façon beaucoup plus espacée. La deuxième, mes ventes sont calculées par rapport à mes petits camarades ! Et si mon voisin vend plus, eh bien, il prend ma place ou me mange sur la tête. Adieu donc la visibilité car au-delà de 100e place, c'est un peu la misère. Comme le 4e vainqueur d'une "compétition" qui ne monterait pas sur le podium. Les places sont chères...

En ce qui concerne le numéro de la place attribuée, il dépend du nombre des ventes accumulées dans la journée, bien sûr. Plus, vous vous rapprochez de la première place, plus vous avez écoulé d'exemplaires d'heure en heure. Le classement s'actualise toutes les heures. Je ne connais pas très précisément les chiffres mais pour être à la place n°1, il faudrait écouler plus d'une centaine d'exemplaires pendant une même journée et si vous voulez garder ce privilège, les compteurs sont remis à zéro chaque jour. C'est-à-dire qu'il faudra encore revendre le lendemain une centaine d'exemplaires sinon c'est la sanction immédiate : vous chutez ! pfiouf ! Ce n'est pas de tout repos. :-( Amazon, ton universssss impitoyaaaaaableeeeeeeuuu ! lol

Voilà, j'espère que je vous ai appris quelque chose.

@u 1e Octobre pour la sortie officielle de ma nouvelle romance "Des Vignes & des Ronces" ! ;-) (Pouah un jeudi, le jour de la semaine où je vends le moins... lol)
 

2 commentaires:

  1. Bonjour, moi j'adore vos héros. C'est sûr qu'on les détestent à un moment où à un autre mais c'est ce que j'adore. Au moins ils ne sont pas lissent et ennuyant. C'est ce qui m'a attiré pour le premier livre que j'ai lu de vous "détraqué" et je serais même déçu qu'ils soit tout gentil. J'avoue, j'aime les bas boy ;)
    J'ai déjà pré commander "des vignes et des ronces" en espérant que celui là sera aussi dans le top 100 :)
    Vivement jeudi !!!
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      En somme, vous adorez les détester ! :-D
      Le seul héros pour l'instant qui soit doudou c'est Preston dans "Une timide St-Valentin". Mais même là, certaines le trouvent... bizarre. J'aime bien aussi quand ils ont un truc de travers... ;-)

      Merci beaucoup pour vos encouragements ! Je l'espère très fort également. ^^

      Supprimer