dimanche 13 mars 2016

Mes lacunes...


Cherchez les erreurs... ;-)

Depuis le début de ce blog, je ne vous cache rien (ou presque) de mon petit parcours chaotique d'auteure auto-éditée fait de hauts et de bas, de tops comme de flops, et ce n'est certainement pas aujourd'hui que je vais commencer. Et au risque de me ridiculiser, je vais vous relater certaines de mes incompétences littéraires ! Si si j'en ai mais au point où j'en suis, ne dit-on pas que le ridicule ne tue pas ? ;-)

Sur une échelle de 1 à 10, je peux affirmer que je maîtrise la langue française à un niveau assez correct, allez, tablons à 6,5 sur 10. Je suis bien consciente qu'il me manque quelques échelons pour atteindre un meilleur niveau. Pas 10 bien sûr, parce que personne n'est infaillible mais tendre vers un 8,5 est un objectif déjà très ambitieux. Et c'est pour combler mes lacunes linguistiques que je fais appel à une béquille correctrice pour mes textes. ^^ Avant de vous donner l'occasion de vous moquer de moi, je vais un peu vous parler de cette personne formidable. Qui est-elle ? Tout d'abord, une grande veinarde puisqu'elle a l'immense honneur de me lire en avant-première et de me corriger ! :-P (Comment ça, la pauvre ?) Bon, OK, je vous dois la vérité, c'est plutôt moi qui suis hyper chanceuse qu'elle veuille bien jeter un coup d’œil à mes modestes écrits.

Plus sérieusement, elle s'appelle Isa et elle a une patience d'ange car elle subit sans broncher toutes mes productions depuis le début de mon aventure. (Oui, je sais, la pauvre bis !). Attention, c'est une correctrice et non une bêta-lectrice. Elle se concentre essentiellement sur la forme et pas du tout sur le fond. Je peux écrire n'importe quoi, elle se contente de rectifier mes fautes factuelles. Heu, parfois, quand elle voit que je suis complètement à côté de la plaque, elle me recadre quand même. Au niveau rémunération, elle est payée... au lance-pierre puisqu'elle touche un petit pourcentage de mes ventes. En gros, depuis deux ans, des cacahuètes pour le travail titanesque qu'elle abat ! :-/ Donc un énorme merci à toi, Isa, de répondre toujours présente et de me suivre dans mes délires ! ♥♥♥

En ce qui concerne mes lacunes, je vais partir de mes forces avant d'en arriver à mes bêtes noires. En premier lieu, j'aime les mots, l'hortografe orthographe ne me pose pas trop de soucis, en tout cas moins que les règles de grammaire par exemple. Ma syntaxe roule à peu près, quoique des fois ma correctrice y met son grain de sel et reformule des phrases bizarrement construites. lol Je connais les terminaisons de ma conjugaison sur le bout des doigts et par tous les temps. Comme quand on récite ses tables de multiplication. Maintenant passons à des sujets beaucoup moins glorieux. Pas rigoler, hein ! Qu'est-ce qui foire chez moi ?

A ma grande honte, je dois avouer que je confonds régulièrement les adjectifs possessifs et démonstratifs (ses et ces) selon les circonstances du texte. Il y a également certaines locutions que je n'arrive pas à assimiler. J'ai beau relire les règles d'accord, ça ne veut pas rentrer dans ma petite tête : "quoi que", "quel que", "lequel", "auquel"... Et enfin, une notion qui m'échappe carrément, c'est la concordance des temps. C'est affolant de voir à quel point, je ne comprends rien à cette histoire d'accorder la principale avec la subordonnée ! (Ah, ça vous rappelle des mauvais souvenirs aussi ?) Dès que j'ai une phrase avec plusieurs propositions, je suis fichue ! Tout sonne bien à mon oreille donc parfois, je triche éhontément en faisant des phrases courtes : sujet + verbe + complément. Pourtant, je révise la théorie mais quand il s'agit de l'appliquer, je transpire à grosses gouttes. Ché pas, j'ai dû faire des méga siestes à l'école sans le savoir ! o_O 

Je crois que c'est tout pour aujourd'hui. J'en ai assez dit, je crois. Vous allez chercher des erreurs dans tous mes billets à présent ! Je cours donc me cacher dans une grotte et ne sortir que pour vous présenter le prochain sujet toujours en rapport avec l'écriture : "le fond et la forme" !

Le reportage du "Livre Paris 2016" est prévu pour la semaine suivante, le temps de trier les photos et de les commenter. Eh oui, je serai en vadrouille au salon du livre à Paris toute la journée du samedi 19 Mars. ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire