dimanche 1 mai 2016

Le Festival du Roman Féminin 2016 - Le petit reportage ;-)




Le 21 Avril au soir s'est achevée la première édition du Festival du Roman Féminin. ^^ Et je ne m'en suis toujours pas remise ! Rah la la j'ai passé deux jours excellentissimes mais crevants entre les différentes conférences et les dédicaces (heu pas les miennes lol) ! Trop de personnes avec qui rire et discuter, aussi bien les auteures que les lectrices parce que nous partagions le même enthousiasme pour la romance. C'est simple, je n'avais plus de langue à la fin ! D'où mon silence. :-P Bon, la vérité, c'est que je suis aussi très très en retard à vadrouiller n'importe où ! Donc mon billet sera également très très court.

J'ai eu l'occasion de papoter, d'échanger avec d'autres auteures auto-éditées de romance qui s'étaient incrustées à la fête, comme moi ha ha, et nous nous sommes notamment  attardées sur un sujet "brûlant" : l'exclusivité Amazon ! Ah, publier sur une ou plusieurs plateformes, telle était la question existentielle ! Je comprends tout à fait les arguments avancés : il ne faut pas se cloisonner, il faut être vu partout pour vendre. OK, mais voilà, pour ma part, je ne crois pas que ces arguments soient applicables à tous les auteurs. Il n'y a pas vraiment de règles en la matière et chacun voit midi à sa porte. Ce qui marche pour les uns ne fonctionnera pas pour les autres.

Pour avoir testé les deux systèmes à mes débuts, je trouve très confortable de n'être éditée que sur Amazon. Certains diront que je suis une vendue ! lol Oui et j'assume pleinement ce statut. En tout cas pour le moment. ;-) Je ne me leurre pas, je suis une petite auteure et je ne vendais pas ailleurs ou alors si, mais très très peu. Je faisais 75 % de mes ventes sur Amazon et 25 % ailleurs (Kobo et Google Plaie). En me liant complètement à Amazon, j'ai intégré un programme d'exclusivité qui permet aux lectrices d'emprunter mes livres, j'ai donc récupéré le dernier quart qui me restait à m'éparpiller. ;-) La boucle est bouclée. Pour celles qui vendent partout, je leur tire mon chapeau mais ce n'est pas mon cas. :-/

Une réflexion au cours d'une conférence m'a fait doucement rire pendant le festival. Certaines auteures francophones reprochaient à leurs homologues américaines de parfois manquer de "réalisme" dans leurs histoires. Je ne me suis pas mouillée puisque j'avoue volontiers que mes romances sont parfois... excessives ! lol Des lectrices m'ont notamment reproché la demande en mariage express dans "Marry Me" (peu crédible) et je m'apprête à réitérer la chose dans "Mariage & Préjugés". Ouille !!! C'est sûr que dans la vie réelle, mes héros, pour la plupart, seraient carrément imbuvables et hautement répréhensibles !!! lol Craig se serait fait coffrer pour violence, Aden pour harcèlement et Chase pour viol !! o_O Hum, no comment !

Pour résumer ce festival, je vous ai concocté une petite vidéo. Bien sûr, c'est très succinct mais j'espère que ça vous donnera envie de venir, si prochaine édition il y a ! ;-)




A bientôt pour la sortie officielle de "Contre toi". Je n'ai presque plus de doigts ! :-/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire